Accueil Bulletin Nouvelles Ecole de Jimma Nos actions dans le Kaffa L'Éthiopie Photos Contacts Parrainage Adhésion Partenaires
Photos d'Ethiopie



Document sans nomDocument sans nom

Nouvelles 2010

Nouvelles

DECEMBRE 2010 : Un loto pour
« Soleil d’Ethiopie »

Le loto traditionnel qui s’est déroulé à La Gacilly (Morbihan) dimanche 12 décembre a rencontré un succès certain : près de 1.000 participants avaient pris place dans la grande salle polyvalente communale ; certains joueurs venaient de très loin. Les ventes de cartons ont marqué un petit fléchissement par rapport aux années précédentes. Les bénéfices s’élèveront tout de même à 5.000 €. Cette somme permet à l’école de Djimma de fonctionner pendant près de la moitié de l’année. Le loto demeure ainsi la manifestation qui rapporte le plus de bénéfice pour « Soleil d’Ethiopie » ; c’est aussi une occasion de se faire connaître pour l’association. C’est pourquoi nous sommes tout à fait satisfaits. Et puis, rien n’aurait été possible sans la mobilisation de la centaine de bénévoles qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes tout au long de cette journée, dans une ambiance conviviale et chaleureuse ; rien n’aurait été possible non plus sans l’investissement de ceux qui ont préparé depuis plus de deux mois cette fête en distribuant près de 40.000 tracts dans les 220 lotos de la région.
Nous voudrions les remercier du fond du coeur au nom des petits écoliers de Djimma.

Nouvelles

Novembre 2010 : quelques nouvelles

Nous sommes régulièrement en contact avec l’Ethiopie, par Internet principalement. Voici un résumé des dernières nouvelles de l’école de Djimma et des centres nutritionnels que nous soutenons très ponctuellement.

L’école de Djimma

Les parents continuent à aider comme nous l’avions souhaité lors de notre dernier passage en avril dernier. En ce moment, l’aide est apportée à l’intérieur des locaux pour le ménage et le nettoyage. Gete a aussi la volonté de trouver quelques sources de financement : elle a ainsi fait fabriquer par des mamans des cartes très originales ; il s’agit de collages de feuilles de bananiers séchées. Elle nous en a fait parvenir une douzaine aux motifs différents et elle voudrait que nous puissions les écouler. C’est une initiative originale.
De plus, chaque mois, elle nous envoie un bilan financier. Il ressort de ce bilan que les repas des enfants sont plus variés et plus équilibrés : pain, légumes et légumineuses en partie du jardin de l’école, oeufs du poulailler de l’école, injera (galettes à partir du teff, sorte de mil d’Ethiopie), viande, porridge, tout cela alterne régulièrement. Les conseils du nutritionniste, le docteur Mekete de l’Université de Djimma, y sont certainement pour quelque chose.

Les centres nutritionnels

Nous venons occasionnellement en aide à de petits centres nutritionnels de la région de Bonga, à plus de 100 kilomètres de Djimma ; ils ont été créés par des prêtres catholiques éthiopiens pour les enfants des zones rurales. Ainsi, au cours des 6 derniers mois, nous avons versé à l’un 500 € pour l’achat d’une vache et de pulls servant d’uniformes ; à un autre 1.500 pour l’acquisition d’un terrain près du centre et de boeufs qui sont prêtés aux paysans les plus pauvres ; 1.000 € ont été envoyés ailleurs pour la mise en place d’un tanker à eau que nous avions acheté l’an dernier ; 2.600 € ont servi à différentes actions dans un autre endroit : achat de 5 ruches, de vaches, d’uniformes pour les enfants, creusement d’un puits, versement de salaires pour 4 personnes qui entretiennent un terrain où sont cultivés des légumes pour l’alimentation des enfants ainsi que des caféiers et des épices destinés à la vente ; ces personnes s’occupent aussi des ruches.

Nouvelles

Octobre 2010
Quelques nouvelles des centres nutritionnels

Ces derniers mois, « Soleil d’Ethiopie » a apporté différentes aides ponctuelles dans des centres nutritionnels de la région de Bonga à plus de 100 kilomètres de l’école de Djimma. Ces centres sont situés
dans des petits villages en dehors des pistes carrossables : on s’y rend à pied ou à dos de mulet. Ils sont animés par de jeunes prêtres catholiques éthiopiens qui essaient de prendre en charge les jeunes enfants pendant que leurs parents travaillent pour de tout petits salaires.
Ainsi, Abba Nebiyou Yohannes a reçu 500 € pour la confection de pulls et pour l’achat d’une vache. Ces pulls 0permettent aux enfants de venir au centre sans craindre le froid matinal tandis que le lait de la vache améliore un tout petit peu le repas servi chaque jour à ces mêmes enfants.


Abba Girma Mekuria a reçu quant à lui 2.600 €, dont 1.000 pour l’achat d’uniformes, l’achat d’une vache et le creusement d’un puits, 200 pour l’achat de cinq ruches et enfin 1.400 pour couvrir les salaires des 4 personnes qui entretiennent et surveillent les différentes cultures : légumes pour nourrir les enfants, café, miel, safran destinés à la vente, les bénéfices servant à l’entretien du centre nutritionnel.


Nouvelles

Des jeunes de l’IUT de Tours s’engagent

Comme l’an dernier, un groupe de jeunes étudiants en technique de communication à l’IUT de Tours organisent dans le courant de l’année scolaire un certain nombre de manifestations pour soutenir « Soleil d’Ethiopie ». C’est d’abord un concours de golf près du château de Cheverny le 2 octobre ; ensuite, ils mettent en place un concert et un match d’improvisation à Saint-Dyé-sur-Loire le 16 octobre. D’autres actions se dérouleront en 2011.


Tout cela, ainsi que l’ensemble des autres manifestations, se fait dans le cadre de leur formation universitaire. Nous les remercions chaleureusement.


Nouvelles

L’école de Jimma : septembre 2010

Nous venons de recevoir quelques photos et des nouvelles concernant l’école de Jimma.
La rentrée scolaire a eu lieu le 3 septembre. 105 jeunes élèves sont accueillis cette année. De nouveaux uniformes plus solides et plus jolis ont été confectionnés, car les petits tabliers que nous utilisions jusqu’à présent étaient trop sommaires. Nous rappelons qu’en Ethiopie toute école a son uniforme distinctif : ils sont la marque de l’école, mais ils permettent aussi de cacher les vêtements les plus pauvres et les plus sales. Les jeunes en sont toujours très fiers. Un petit nombre de parents a pu participer à cet achat ; la plus grande partie reste à la charge de l’association.

Par ailleurs, l’an dernier, 24 élèves sont sortis de notre école pour entrer dans une école primaire publique. Pour 18 d’entre eux, Soleil d’Ethiopie a pris en charge les frais occasionnés par la rentrée scolaire : matériel scolaire, uniformes… De plus, nous avons mis en place un suivi qui sera fait par des familles plus favorisées habitant Jimma. Tout cela est nouveau pour nous et nous espérons qu’ainsi les enfants seront incités à poursuivre leur scolarité.


Cependant, cet engagement va occasionner des frais de plus en plus élevés et nous avons besoin de toutes les bonnes idées pour nous faire connaître davantage.


PS – Ne pas tenir compte de la date indiquée sur la photo : il s’agit d’une mauvaise transcription du calendrier éthiopien.

Nouvelles

Un repas éthiopien à Tours

Une soirée conviviale a réuni samedi 19 juin à Parçay-Meslay près de Tours 70 convives autour d’un repas éthiopien. Le menu, préparé par Berhanu Wedajo et Negest Pagnoux, Éthiopiens d’origine, faisait la part belle au plat traditionnel, la galette, préparée avec des graines de teff, une sorte de millet spécifique de ce pays d’Afrique. Elle se mange avec les doigts et elle est entourée de nombreux mets : légumes, œuf, fromage, lentilles, pois cassés, poulet, viande de bœuf, fromage ; le tout est accompagné de sauces moins épicées que d’habitude pour s’adapter à notre goût. Cela donne un repas complet, à la fois très abondant et savoureux.


Les participants ont pris place devant des couverts aux couleurs du drapeau éthiopien, vert, jaune et rouge. Une exposition très complète leur permettait de se familiariser un peu avec ce pays attachant : photos, panneaux explicatifs, artisanat.

Des musiciens ont animé une partie du repas ainsi que la cérémonie du café. Avant le dessert, une tombola a été tirée ; grâce à la générosité de commerçants et d’entreprises, en particulier la maison Yves Rocher que nous tenons à remercier, de nombreux lots ont été distribués.

La soirée était organisée pour la quatrième fois par l’association « Soleil d’Éthiopie », plus précisément par Élisabeth et Jean-Louis Bélet, d’origine bretonne mais tourangeaux d’adoption. Ce repas présente un double intérêt. D’abord, financer l’école pour jeunes enfants ouverte à Jimma dans le Sud du pays – l’argent récolté permettra de la faire fonctionner pendant près de deux mois – ; ensuite, faire découvrir un pays dont on parle peu mais qui a une riche histoire

Nouvelles

L’école Yahwe Nesi, juillet 2010

La fin de l’année arrive. Comme nous l’avions suggéré à Gete au mois d’avril dernier, une grande fête a été organisée pour marquer ce moment. Les parents avaient été conviés, bien entendu. Mais cette année, différentes autorités locales et municipales ont également été invitées ainsi que des responsables d’entreprises, ceci afin de mieux faire connaître notre école.
Musique, chants et animations diverses ont marqué cette journée qui a réuni plus de 200 personnes.

Par ailleurs, 24 jeunes élèves quittent l’école cette année et les parents les ont inscrits dans une école primaire pour l’année prochaine. Afin de les encourager dans la poursuite de leur scolarité, « Soleil d’Éthiopie » couvre les frais qui en découlent pour 18 d’entre eux : achat d’uniformes, cahiers, livres et matériel scolaire.

Le coût de cette prise en charge s’élève à 600 € pour six mois. Nous avons demandé à un groupe d’adultes engagés au niveau local de suivre ces enfants et d’exiger que les parents les envoient régulièrement en classe.

C’est une condition pour que notre aide se poursuive jusqu’à la fin de l’année scolaire.

NB – Ne pas tenir compte de la date sur certaines photos : les Éthiopiens qui possèdent leur propre calendrier ont toujours beaucoup de mal à faire les transpositions dans le calendrier occidental.

Nouvelles

Après avoir contacté l’IUT de Tours en mai 2009, nous avons reçu une réponse favorable pour nouer un partenariat avec la section Technique de Commercialisation.

Trois groupes différents ont été intéressés par le projet qui leur était soumis sous la forme d’une affichette reproduite ci-contre.

- un premier groupe de 2 e année se propose d’organiser une soirée étudiante ;

- un deuxième groupe de 2 e année prévoit une journée de basket à Joué-les-Tours le samedi 29 mai ; les étudiants ont pensé à deux tournois en première partie, un match de division inférieure en fin d’après-midi et un match vedette en soirée ;

- un troisième groupe de 1 ère année n’a pas encore finalisé son projet qui, de toute façon, sera mis en œuvre l’an prochain.

Ces différents projets ont pour but de nous faire connaître et de récolter un maximum de bénéfices pour notre association.

Deux dossiers de présentation de ces projets nous sont parvenus. Voici la page de garde de l’un d’entre eux : Que ces étudiants soient remerciés pour leurs initiatives et leur créativité.

Nouvelles

Théâtre pour l’Éthiopie

L'association "La Compagnole" est née en 1984 à Parçay-Meslay de la passion de quelques personnes pour le théâtre comique dit de "boulevard".

Elle fonctionne en autogestion complète, chaque membre étant à la fois interprète et metteur en scène. Les décors sont chaque année créés et réalisés par les membres soutenus par le savoir-faire d'amis compétents en matière de son et d'éclairage.

Le résultat de cet ensemble d'énergie créatrice est un succès croissant au fil des années: 2010 verra la 27ème création. Plus de mille spectateurs se donnent chaque année rendez-vous à la salle des fêtes du village pour une soirée détente garantie. Au programme les 5, 6, 7 et 13 Mars 2010 une pièce d'Andrée Robin-Ligot : "Bon sang quelle famille !"

Les éventuels bénéfices tirés des quatre représentations de l'année sont dévolus en assemblée générale à deux associations à but caritatif: « Soleil d'Éthiopie » a été proposé et retenu en 2009.

Merci à tous les membres de la « Compagnole » pour les 1.500 € qui nous ont été remis en fin d’année. Bonne chance pour la suite…






 

Copyright © 2019 by Soleil d'Éthiopie  |  Powered by Soleil Éthiopie © 2001-2019 .  |  Design by Soleil d'Éthiopie