Accueil Bulletin Nouvelles Ecole de Jimma Nos actions dans le Kaffa L'Éthiopie Photos Contacts Parrainage Adhésion Partenaires
Photos d'Ethiopie



Document sans nom
Nouvelles 2020

 

Nouvelles de l’été 2020

 

 

1. Course Soleil d’Éthiopie près de Tours le 13 septembre

Cette course devait se dérouler le 5 avril dernier et elle a été renvoyée au dimanche 13 septembre.

Voici un bref rappel :

https://youtu.be/y0zMOT1WkAs

 

Vous pouvez vous inscrire à l’une des épreuves en utilisant le lien suivant :

http://www.coursesoleilethiopie.com

 

2. Les derniers travaux à l’école de Djimma

Ces travaux se sont apparemment déroulés sans problème. Voici les photos du drainage de la cour et de la construction d’un abri ; elles ont été reçues à la fin du mois de juin avant qu’Internet soit interrompu en raison de la situation politique (voir plus loin) :

Nous rappelons que toutes les écoles ont dû fermer au mois de mars à cause de la pandémie. Pendant ce confinement, les enseignants de notreécole se sont efforcés de maintenir le lien avec les élèves en préparant du travail personnel qui était distribué à chacun (photo ci-contre).
Cependant, depuis le 28 juin, la situation politique est très tendue dans le pays en raison de l’assassinat d’un chanteur populaire qui portait les aspirations de l’ethnie la plus nombreuse, celle des Oromos ; or Djimma se trouve en pleine région oromo et on ne peut qu’être inquiet des répercutions… Le réseau Internet a été coupé pendant un mois et il est maintenant progressivement rétabli.


3. Une initiative individuelle


Des amis de Soleil d’Éthiopie, Sarah et Florian, doivent se rendre prochainement en Éthiopie. Ils résideront une quinzaine de jours à Chiri, un gros bourg que nous connaissons bien dans la région du Kaffa. Ils voudraient construire une « blanchisserie » pour une petite clinique qui accueille des enfants victimes de malnutrition et de sous-alimentation ainsi qu’une maternité. Ce bâtiment permettrait principalement aux responsables de laver le linge utile aux accouchements.


Pour cela, ils lancent une opération de financement participatif par l’intermédiaire de la plateforme Helloasso afin d’acheter les matériaux nécessaires. Vous pouvez y accéder par le lien suivant :


https://www.helloasso.com/associations/soleil%20d%20ethiopie/collectes/blanchisserie-pour-l-ethiopie-1

ou bien sur Facebook :
https://www.facebook.com/Une-blanchisserie-pour-lEthiopie-105971691212886

 

Merci de votre aide

 

 

Nouvelles Fin de printemps 2020

 

 

 

 

 

 

 

1. Une situation incertaine en Éthiopie

Pour nous, Occidentaux, la situation sanitaire dans les pays d’Afrique en général et en Éthiopie en particulier semble paradoxale : alors qu’on pouvait imaginer le pire, le pays recense officiellement 3.166 personnes touchées par le Covid 19 et « seulement » 55 morts dus au virus (chiffres du 13 juin). Pourtant, les gens sur place semblent craindre beaucoup cette pandémie.

 

On peut, bien sûr, avancer quelques explications : jeunesse de la population, statistiques officielles peu fiables, mesures rapides prises par le gouvernement avec les brigades d’agents de santé, climat tropical, etc. mais cela semble un peu court… et il n’y a pas eu jusqu’à présent de catastrophe sanitaire comme on aurait pu le penser (malgré une augmentation sensible des cas ces derniers jours… à voir). Par contre, la peur généralisée s’explique : les Éthiopiens des villes reçoivent des informations en provenance des télévisions étrangères et ont sous les yeux les ravages de la pandémie.


Plus que le Covid 19, les énormes dégâts provoqués par les criquets dans le Sud du pays sont particulièrement préoccupants ; cette invasion a sans doute été occasionnée par les pluies abondantes du début de l’année.

Enfin, la date des prochaines élections, initialement prévues en mai puis en août n’a toujours pas été fixée ; le pays connaît donc un contexte politique délicat.

 

 

2. L’école de Djimma


En ce moment, il n’y a pas d’élèves puisque les écoles ont toutes été fermées au mois de mars et l’état d’urgence a été décrété pour 5 mois. Le directeur nous a donc demandé de financer pendant cette fermeture deux types de travaux : d’abord, le drainage de la cour inondée en cas de grosses pluies, comme en janvier dernier ; ensuite, la construction d’un abri en matériau léger pour que les plus petits du jardin d’enfants puissent jouer dehors lors des intempéries, et pour des nifestations festives ou des réunions avec les parents. Grâce à l’aide de l’association Media Espoir d’Annecy, nous avons pu entreprendre ces travaux ; il a été difficile de trouver les matériaux pour le drainage mais c’est maintenant chose faite et nous espérons que la saison des pluies qui arrive ne remettra pas en cause le bon déroulement et que tout sera fini pour la rentrée.


3. Course Soleil d’Éthiopie


Elle devait se déroulerà Nouzilly (37380) le dimanche 5 avril ; elle a été reportée au dimanche 13 septembre ; il y a de quoi satisfaire tout le monde : 20 km, 10 km, marche nordique, 1.500 m et 700 m pour les enfants, dans un cadre champêtre. Vous pouvez continuerà vous inscrire sur https://www.coursesoleilethiopie.com/.

Nous avons encore besoin de bénévoles pour sécuriser cette course : s’adresser à Stéphane Cosson 0635908500.

Rappelons que les autres actions ont dû être supprimées à cause du Covid. Par contre, la fabrication de masques a bien fonctionné, compensant en partie ces annulations.

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouvelles Février 2020

L’école de Djimma à notre retour d’Éthiopie

Comme chaque année à la même époque, nous rentrons d’Éthiopie et nous avons fait un point précis sur la situation de l’école de Djimma. Voici les principales nouvelles que nous pouvons donner.

 

La situation actuelle
L’école « Yahwe Neci » compte maintenant 510 élèves sur 12 niveaux différents :
4 au jardin d’enfants, 4 en primaire (grades 1 à 4) et 4 au collège (grades 4 à 8). 300 de ces enfants versent une participation suivant leurs moyens : 110 donnent 30 ETB par mois (environ 9 €) et 90 donnent 50 ETB (environ 1,50 €). Cette contribution complète la somme que nous envoyons pour le fonctionnement (4.500 €/mois actuellement).


 

 

 

 

 

De plus, au départ un repas était servi pour tous les enfants ; les conditions de vie changent, le directeur connaît bien toutes les familles aussi il demande à celles qui le peuvent de nourrir leurs enfants. Seuls 90 élèves les plus pauvres reçoivent un repas.

Il devenait d’ailleurs très difficile de faire la cuisine pour plus de 500 enfants. De plus, la hausse considérable du coût de la vie nous a obligés à réévaluer les salaires : le personnel se compose de 40 salariés dont 27 enseignants ; parmi les non-enseignants, il y a les auxiliaires maternelles, le personnel de service, de secrétariat et 4 gardes.
L’école comprend 15 salles de classe plus le préau qui sert de salle occasionnellement.


L’avenir
Behailu, le directeur, nous a affirmé que l’école ne devrait plus grossir : il n’y aura pas de grade supplémentaire au delà du grade 8. Les effectifs devraient se stabiliser.
Par contre, il a demandé que notre contribution pour le fonctionnement soit revu à la hausse : il voudrait 5.100 €/mois soit 10 € par mois et par élève.

 

 

 

 

De plus, cette année les pluies sont tombées en abondance et la cour se transforme en bourbier. Pour y remédier provisoirement,

il a fallu surélever un passage mais un drainage serait nécessaire. Cela nous avait été demandé en septembre et nous n’avions pas donné suite par manque de fonds. Il faudrait 5.500 € pour faire ces travaux et cela semble urgent.

 

 

Voilà donc où nous en sommes. Dans la meilleure des hypothèses, il serait bon que les versements des donateurs couvrent les frais de fonctionnement (cette année 2020 ils atteindront environ 60.000 €). Nous en sommes bien loin. Les actions que nous entreprenons en plus (ventes, repas, tombola, manifestation sportive…) serviraient à financer les dépenses exceptionnelles (aménagement, construction, équipement divers).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






 

Copyright © 2019 by Soleil d'Éthiopie  |  Powered by Soleil Éthiopie © 2001-2020 .  |  Design by Soleil d'Éthiopie